Imagens das páginas
PDF
ePub

de ce monde; mais qu'ils apprennent que, dans les Ondes, ce tems passe comme un jour. Ce voyage que le Roi des Ondins ordonna à Tramari ne , fut regardé comme un trait de fa politique. Cette Princesse étóVt la premiere personne de la Terre qu'il avoitadmise dans son Empire, sans subir le joug de la mort ; ce qui change entierement la façon de penser des Habitans de notre hémisphere. Ce Monarque crai-* gnit, peut-être avec raison, que , malgré la double dose d'élixir élémentaire qu'on avoit fait prendre à Tramari ne , elle ne retombât encore dans ses anciennes foiblesses , fur-tout

íe trouvant sans cesse à portée d'admirer chaque jour .les singulieres beautés renfermées dans le Sallon des merveilles; ce fut donc afin de la fortifier dans leurs maximes & dans leurs lqjx, que ce voyage fut ordonnés ... ... - ; . .. .

II est à présumer que, quoique Tramarine fût la plus parfaite de toutes les femmes, elle n'avoit pas encore acquis les vertus-.& les dons dont les Génies íont doués dès leur naissance ; & que, malgré les grandes dispositions qu'elle avoit pour les Sciences , ce ne fut qu'après bien des années qu'elle suc remplie de ces talens admirables qui ne íont accordés qu'aux Génies du premier ordre. Le Roi , occupé des préparatifs da voyage du Prince & de la Princesse, & voulant qu'il se fît avéc route la pompe due à íá Majesté Ondide, ordonna que leUr Suite seroítcorriposée de dix mille Ondins Sc trois mille Ondines. ;'! . } :!

Peut-être pensera-t on qu'u n auffi nombreux cortège devoit faire beaucoup d'embarras dans un voyage d'aussi long cours: c'est pourquoi je dois instruire mon Lecteur que les Ondins n'en causent aucun; comme ce sont des Génies, ils n'ont

[merged small][graphic]

telle, & par coníéquent participante à toutes les vertus des Ondins, étoit aussi dispensée des besoins auxquels la Nature humaine a assujetti les foibles Mortels.

[graphic]

CHAPITRE VIII.

Voyage dans V Empire cfa Ondes.

Xj B jour fixé pour le départ du Prince & de la Princesse , ils furent prendre congé de sa Majesté Ondine , après quoi ils monterent dans leur char que leur Suite suivit dans des voitures de nacre de perles , faites en forme de coquilles; ce qui devoit représenter le plus beau coup d'oeil du monde pour ceux qui ont pu avoir l'avantage d'en être les témoins.

« AnteriorContinuar »