Cours D'études historiques: Histoire romaine

Capa

No interior do livro

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Páginas seleccionadas

Índice

Outras edições - Ver tudo

Palavras e frases frequentes

Passagens conhecidas

Página 486 - Romains, hâtez-vous de renverser ces amphithéâtres ; brisez ces marbres, brûlez ces tableaux, chassez ces esclaves qui vous subjuguent, et dont les funestes arts vous corrompent. Que d'autres mains s'illustrent par de vains talents ; le seul talent digne de Rome est celui de conquérir le monde et d'y faire régner la vertu.
Página 453 - L'assiéger. — L'entreprise est fort belle, Et digne seulement d'Alexandre ou de vous : Mais, Ro'me prise enfin, seigneur, où courons-nous? — Du reste des Latins la conquête est facile.
Página 486 - Dieux ! eussiez-vous dit, que sont devenus ces toits de chaume et ces foyers rustiques qu'habitaient jadis la modération et la vertu...
Página 453 - Je vais, lui dit ce prince, à Rome où l'on m'appelle. — Quoi faire? — L'assiéger. — L'entreprise est fort belle, Et digne seulement d'Alexandre ou de vous : Mais, Rome prise enfin, seigneur, où courons-nous?
Página 454 - Je vous entends, seigneur, nous allons tout dompter : Nous allons traverser les sables de Libye, Asservir en passant l'Egypte, l'Arabie, Courir de là le Gange en de nouveaux pays, Faire trembler le Scythe aux bords du Tanaïs, Et ranger sous nos lois tout ce vaste hémisphère ; Mais, de retour enfin, que prétendez-vous faire ? • — Alors, cher Cinéas, victorieux, contents, Nous pourrons rire à l'aise et prendre du bon temps.
Página 486 - Insensés ! qu'avez-vous fait ? Vous, les maîtres des nations, vous vous êtes rendus les esclaves des hommes frivoles que vous avez vaincus. Ce sont des rhéteurs qui vous gouvernent ! C'est pour enrichir des architectes, des peintres, des statuaires et...
Página 486 - Rome est celui de conquérir le monde " et d'y faire régner la vertu. Quand Cynéas 9 prit notre sénat pour une assemblée de rois, il ne fut ébloui ni par une pompe vaine, ni par une élégance recherchée : il n'y entendit point cette éloquence 30 frivole, l'étude et le charme des hommes futiles.
Página 486 - Fabricius ! qu'eut pensé votre grande âme, si, pour votre malheur, rappelé à la vie, vous eussiez vu la face pompeuse de cette Rome sauvée par votre bras, et que votre nom respectable avait plus illustrée que toutes ses conquêtes ? « Dieux ! eussiez-vous dit, que sont devenus ces toits de chaume et ces foyers rustiques...
Página 487 - notre sénat pour une assemblée de rois , il ne « fut ébloui ni par une pompe vaine , ni par « une élégance recherchée ; il n'y entendit point « cette éloquence frivole , l'étude et le charme « des hommes futiles. Que vit donc Cynéas de u si majestueux?
Página 403 - Les anciens historiens sont remplis de vues dont on pourrait faire usage, quand même les faits qui les présentent seraient faux. Mais nous ne savons tirer aucun vrai parti de l'histoire; la critique d'érudition absorbe tout; comme s'il importait beaucoup qu'un fait fût vrai, pourvu qu'on en pût tirer une instruction utile. Les hommes sensés doivent regarder l'histoire comme un tissu de fables, dont la morale est très appropriée au cœur humain.

Informação bibliográfica