Traité de l'autorité du Pape: dans lequel ses droits sont établis & réduits à leurs justes bornes, & les principes des libertez de l'eglise gallicane justifiez

Capa
A. de Rogissart, 1720

No interior do livro

Páginas seleccionadas

Outras edições - Ver tudo

Palavras e frases frequentes

Passagens conhecidas

Página 336 - ... enjoint à tous ceux qui en ont des exemplaires de les apporter au greffe de la Cour, pour y être supprimés , fait...
Página 375 - Dieu en terre, évêque des évêques , et patriarche auquel l'apostolat et l'épiscopat ont eu commencement, et sur lequel Jésus-Christ a fondé son Église , en lui baillant les clefs du ciel avec l'infaillibilité de la foi que l'on a vue miraculeusement demeurer immuable dans ses successeurs jusqu'aujourd'hui...
Página 332 - Ainsi les états généraux n'ont que la voix de remontrance et de la très humble supplication. Le roi défère à leurs doléances et à leurs prières, suivant les règles de sa prudence et de sa justice ; car s'il était obligé de leur accorder toutes leurs demandes, dit un de nos plus célèbres auteurs, il cesserait d'être leur roi. De là vient que pendant l'assemblée des...
Página 356 - C'est imiter saint Paul, que de souffrir en paix l'excommunication et l'anathème injuste, plutôt que de trahir la vérité, loin de s'élever contre l'autorité, ou de rompre l'unité.
Página 369 - Car quiconque demande reçoit, & qui cherche trouve , & on ouvrira à celui qui frappe à la porte.
Página i - TRAITÉ de l'autorité du Pape , dans lequel fes droits font établis & réduits à leurs juftes bornes, &.
Página 295 - L'assemblée allait même encore plus loin ; elle demandait que l'édit prononçât que le serment que les bacheliers en théologie font à Paris au commencement de tous les actes , dans lequel on a introduit depuis quarante ou cinquante ans l'obligation de ne rien dire ou écrire qui soit contraire aux décrets des papes sans restriction, sera réformé; et, pour cet effet, on ajoutera à la fin de ce serment : Décrets et constitutions des papes acceptés par l'Eglise.
Página 88 - On a accufé l'Auteur d'avoir voulu détruire la primauté du Pape ; il n'a jamais prétendu que combattre les opinions outrées des...
Página 332 - Roi fi -veut la Loi, ainfi les États Généraux du Royaume n'ont que la voix de la remontrance & de la trèshumble...
Página vi - Gouvernemens, qui portent trop loin la foumiffion pour les Supérieurs. Il y en a d'autres , pour qui tout Supérieur eft un Tyran. La timidité & l'intérêt produifent dans les uns une obéïfîance aveugle.

Informação bibliográfica