Sociétés juives du Maghreb moderne, 1500-1900: un monde en mouvement

Capa
Maisonneuve & Larose, 2000 - 223 páginas
On a tendance à confondre tradition et reproduction. Or le récit que narre cet ouvrage n'est pas précisément " une histoire immobile ". Toute société, même traditionnelle, connaît en effet des renouvellements, se confronte dynamiquement avec l'histoire, et ce constat vaut aussi, vaut surtout, pour les communautés juives du Maghreb, exposées, par nature, à toutes les influences du grand large. Ces influences se feront plus vives à partir des XVIe-XVIIe siècles avec une succession d'événements fondateurs, les uns à l'intérieur de la communauté, les autres corrélés à l'histoire globale et tout aussi prégnants. Changements lents, balisés, peu perceptibles à l'échelle d'une vie humaine avant 1800-1830, mais qui se feront métamorphose brutale, altération qualitative, au XIXe siècle, avec l'irruption de la modernité occidentale qui, en deux ou trois générations, désagrégera le modèle traditionnel des communautés juives de l'espace maghrébin, modèle tout à la fois fait d'exclusion et d'insertion au sein de la majorité musulmane. Surtout, les deux sociétés, la musulmane et la juive, adopteront vis-à-vis de cette modernité des attitudes différentes ; contradictions non dénuées d'une poignante intensité, préfiguration du drame historique qui, au siècle suivant mettra fin à une présence bimillénaire.

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Informação bibliográfica