Archives ... de la ville Reims: Collection de pièces inedites pouvant servir à l'histoire des institutions dans l'intérieur de la cité, Volume 2

Capa
Crapelet, 1843
 

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Outras edições - Ver tudo

Palavras e frases frequentes

Passagens conhecidas

Página 474 - Loys, par la grâce de Dieu, roys de France et de Navarre. Nous faisons savoir à touz...
Página 889 - Marche, conseiller, chambellan du roy nostre sire, et garde de la prévosté de Paris , salut. Savoir faisons que nous, l'an de grâce mil...
Página 473 - In cujus rei testimonium , presentibus litteris nostrum fecimus apponi sigillum. Actum Parisius, anno Domini M» CC» octogesimo secundo, mense marcio1.
Página 34 - В., nunc sedi apostolice presidentem, ex parte plurium personarum illustrium et quorumdam militum, fervore dilectionis sancte matris ecclesie ac zelo fidei catholice accensorum, significata, dicta propositaque fuerint, presente excellentissimo principe domino nostro...
Página 201 - Pragensis, absentem, suos veros et legitimos procuratores, actores, factores, negociorum suorum gestores ac nuncios speciales, ambos eorum in solidum ita, quod non sit melior condicio occupantis, sed quod unus eorum inceperit, alter prosequi valeat et finire...
Página 857 - CXCIX. i 338 (n. st.), mars. Philippe VI, en récompense des services que rend à la reine Jean, son maréchal, lui donne certains héritages sis à Jouy, à Vauboyen, aux Roches et au Metz, qui lui étaient venus à la suite de la forfaiture de Robert d'Artois. (JJ.7i,n-68.) Philippe, par la grâce de Dieu roys de France, à touz ceulz qui ces presentes lettres verront, salut. Savoir faisons que nous, à la contemplacion de nostre très chiere et amée compaigne la royne, et en recompensacion des...
Página 202 - ... confirmamus. In cujus rei testimonium, sigillum nostrum presentibus litteris duximus apponendum. Datum anno Domini M°CCC°, die sabbati ante Nativitatis Beati Johannis Baptiste.
Página 977 - ... nous avons grant compation et tres grant desplaissance en cuer, et volentiers y pourverions des milleurs et plus convenables remedes que nous porions; et pour che qu'il se puissent mieus et plus convenablement faire, avons ordené de avoir sur che le consel et avis des prelas et personnes d'Eglise, des barons et autres nobles, des communes et bonnes villes de nostre roiaume. Si vous mandons et requerons que, toutes excusations cessans, vous envoiés à Paris par devant nous, au jour de la Candeler...
Página 32 - Noyers, qui estoit de oosté le dit roy de France, dit, de par le roy de France, au dit roy d'Angleterre en cette manière : « Sire, le roy ne vous entend point à recevoir ainsi, comme « il a esté dit à vostre conseil, des choses qu'il tient et doit « tenir en Gascogne et en Agenois , lesquelles tenoit et devoit « tenir le roy Charles et de quoy ledit roy Charles fit protes« talion qu'il ne vous entendoit à recevoir à son hommage.
Página 474 - ... confermons. Et pour ce que ce soit ferme chose et estable à touz jourz, nous avons fait mettre nostre seel à ces presentes lettres.

Informação bibliográfica