Mémoires de la Société des sciences morales, des lettres et des arts de Seine-et-Oise, Volumes 11-12

Capa

No interior do livro

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Outras edições - Ver tudo

Palavras e frases frequentes

Passagens conhecidas

Página 144 - Les poussent au penchant où leur cœur est enclin, Et leur osent du crime aplanir le chemin! Détestables flatteurs, présent le plus funeste Que puisse faire aux rois la colère céleste!
Página 26 - De l'absolu pouvoir vous ignorez l'ivresse, Et des lâches flatteurs la voix enchanteresse. Bientôt ils vous diront que les plus saintes lois, Maîtresses du vil peuple, obéissent aux rois; Qu'un roi n'a d'autre frein que sa volonté même; Qu'il doit immoler tout à sa...
Página 21 - ... c'est une joie douce, noble, pleine de majesté, c'est un goût sublime de la vérité et de la vertu qui les transporte. Ils sont sans interruption, à chaque moment, dans le même saisissement...
Página 12 - L'ignorance et l'erreur à ses naissantes pièces En habits de marquis, en robes de comtesses, Venaient pour diffamer son chef-d'œuvre nouveau Et secouaient la tête à l'endroit le plus beau.
Página 369 - Chourses, chevalier des Ordres du Roi, conseiller en ses conseils d'Etat et privé, capitaine...
Página 393 - Villeneufve, et fut maintenu dans sa noblesse par arrêt de la Cour des Aides de Paris, en date du 3 juillet 1542.
Página 46 - insultée , n'a besoin de l'aide de personne pour se » venger. . . Quant aux Anglais , nous ne nous mêlons » pas de leurs affaires , qu'ils ne se mêlent pas des
Página 10 - On connaît les premiers : quant à l'autre, voici Le personnage en raccourci. Son menton nourrissait une barbe touffue; Toute sa personne velue Représentait un ours, mais un ours mal léché ; Sous un sourcil épais il avait l'œil caché, Le regard de travers, nez tortu, grosse lèvre, Portait sayon 3 de poil de chèvre. Et ceinture de joncs marins.
Página 376 - Si vous mandons que ces présentes vous ayez à faire registrer et le contenu eu icelles garder et exécuter selon leur forme et teneur. Car tel est notre plaisir. Donné à Versailles, le vingt-quatrième jour d'avril, l'an de grâce mil sept cent quatre-vingt-cinq et de notre règne le onzième.
Página 18 - Le matin elle fleurissait ; avec quelles grâces, vous le savez : le soir, nous la vîmes séchée...

Informação bibliográfica