Imagens das páginas
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][graphic]

ON S'ABONNE A PARIS:

f MARC AUREL, rue Saint-Honoré, 158:
1 'l BENJAMIN DUPRAT, rue du Clollre-Saint-licnoit, 7;

ET CHEZ LES PRINCIPAUX LIBRAIRES DE PARIS
ET DES DÉPARTBMENS.

AVERTISSEMENT.

La Revue de Bibliographie analytique vient remplir on vide depuis long-temps signalé dans la presse périodique. Son titre indique assez ce qu'elle se propose de faire, sans qu'il soit besoin d'entrer dans de longs déve'loppemens à ce sujet. Nous ne nous expliquerons pas sur les différens recueils qui ont la prétention de faire connaître la bibliographie française ou étrangère; nous nous bornerons à constater leur insuffisance, de l'aveu des personnes mômes qui sont obligées d'avoir recours à ces sortes d'ouvrages. Les représentans de la science entière et de toute la haute littérature ont besoin de savoir ce qui se publie de sérieux en Europe, et nous sommes en mesure de leur fournir les renseignemens qui leur sont nécessaires. 11 est impossible au savant, à l'écrivain, de se procurer lui-même tout ce qui parait : ce ne peut être que le fait d'une entreprise qui, par sa constitution même, par son accès dans les établissemens publics, par ses correspondances avec les libraires français et étrangers , par le nombre et la position de ses rédacteurs, possède toutes les chances de connaître et de se procurer tous les livres, à mesure qu'ils se publient. Voulant rendre cette entreprise tout à fait profitable aux savaus, voici comment nous entendons procéder: nous donnerons sur chaque livre une analyse abrégée, mais précise et complète, nous attachant à reproduire sa substance, son idée fondamentale, ses divisions, son esprit, son aspect et son objet; nous signalerons surtout ce que les ouvrages d'érudition peuvent présenter de nouveau et d'inédit; nous mentionnerons avec soin les sources, les pièces originales, les chartes, etc. Toutes les branches des connaissances humaines sont du domaine de notre Revue, et nous avons compris en même temps que, comme la science ne connaît pas les séparations des peuples et des nations, il était nécessaire de donner dans notre travail une large place aux productions étrangères, et notamment à celles del'AHemagne et de l'Angleterre, nos deux émules .'Mais, malgré notre désir de faire un ouvrage aussi complet que possible, nous n'avons pu prendre l'engagement de rendre compte de toutes ces publications légères (romans, contes ou vers) qui encombrent la littérature, et qui d'ailleurs trouvent un accueil suffisant dans les journaux quotidiens. Néanmoins, comme rien de ce qui est élevé ne doit être négligé dans ce répertoire de la science, nous tiendrons nos lecteurs au courant des ouvrages hors de ligne dans ces différens genres.

Nous en avons assez dit pour expliquer notre idée;

« AnteriorContinuar »