Imagens das páginas
PDF

de ce monde ; .mais qu’ils. apprennent que, dans les Ondes , ce tems paffe comme un jour.» Се voyage que le Roi des Cndins ordonnàà Tramarine ,. fut regardé comme un trait де fa politique. Cette Princeflë étoit la premiere perfonne де la Terre qu’il avoitadmife dans . fon Empire, fans fubir le joug de la mort ; ce qui change entierement la façon de penfer des Habitans de notre hémifphere. Се Monarque craignit, peut - être avec raifon , que , malgré la double dofe d’élixir élémentaire qu’on avoit fait prendre à Tramarine , elle ne retombât encore dans fes anciennes foiblelfes , fur-tout

[ocr errors]

d’ad'mirer chaque jour les fingulieres beautés renfermées dans le Sallon des merveilles; ce fut donc afin de la fortifier dans leurs maximes 8: dans leurs loix que ce voyage fut ordonné

[ocr errors]

que Tramarine fût la plus patfaite de toutes les femmes , elle n’avoit pas encore acquis les vertus 86 les dons dont les Gé

[ocr errors]

fance ; 86 que, malgré les grandes difpolitions qu’elle avoit pour les Sciences , ce ne fut qu’après bien des années qu’elle fut remplie de ces talens ad

mirables qui ne lont accordés

[ocr errors][merged small]

telle, 8: par conféquent participante à toutes les vertus des Ondins, étoit aufli difpenfée des befoins auxquels la Nature humaine а allujetti les foibles

Mortels.

[graphic]
[ocr errors][graphic][ocr errors][merged small][ocr errors]
[graphic]

LE jour fixé pour le départ i

du Prince 8: de la. Princeffe, ils furent prendre..congé de fa

[ocr errors]

ils monterent dans“ leur char

que leur Suite ‚fuivit dans.

des voitures de nacre de perles, faites en forme de сoquilles; ce qui devoit repréfenter le plus beau coup d’œil du monde pour ceux qui ont pu

avoir l’avantage d’en être les témoins.

« AnteriorContinuar »