Imagens das páginas
PDF

nom.ma les premieres D.ames du Palais pour aller au devant de la jeune Princelfe , la prendre fur la frontiere alìn dela ramener avec les femmes de fa. Suite. Un nombreux cortège .d’Amazones fut commandé pour les accompagner. On prépara pendant leur voyage ’appartement que devoir occuper la jeune Princeffe, qui fut à côté de celui de la Reilпе; fa Majeйé voulant ellemême veiller fur la conduite des .perfonnes qui. feroient chargées de l’éducation de la Princelle. '

Quelques .Critiques diront

[ocr errors]

craindre la féduëlzion dans une Cour , 8‘ même dans .un ' В

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

'xionsfur les abus qui pouvoient

s’introduire foit par des déguifemens oud’aurres intrigues des femmes de fa Cour. Elle

'rŕignoroit pas que leur fociété

devient quelquefois aufii dangereufe que celle des hommes,

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

fes Etats qui augmentoient fes craintes; elle ne pouvoit donc prendre trop de précautions pour en garantir la jeune Princeflë. '

Lorfque Tramarine fut arrivée à la Cour de Pentaphile, fa Majefté fe chargea ell'e­mê­ me de l’inftruire de la religion 8: des loixde l’Etat, lui deftinant le Trône qu’elle occupoit , 8: formant dès­lors le projet de lui réfigner fa Couronne dès qu’elle feroit en âge de régner ; ce qui néanmoins ne pouvoit arriver qu’a­ près que la jeune Princeffe auroit onné des preuves de fa fécondité, en prenantles bains falutaires à la fontaine de

[ocr errors]

Tramarineavoit à­peine atteint fa douzieme année , qu’еl­ le parut un prodige de beauté ô: el’efprit: toutes les graces 8: les talens étoient réunis dans fa perfonne , il fembloit que la prudence eût chez elle de'vancé Page, rien n’échappoit à fa pénétration. Mais fon efprit 8: feslumieres ne fervirent qu’à lui faire connoître

qu’elle n’étoit pas faite pour* \

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »