Imagens das páginas
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[graphic][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

LA Lydie qui contient une partie dе 1’Afrique , fut autreI. Parr. A

[merged small][merged small][ocr errors]

. fin Tributaires de fon Royau

me. Après avoir pacìfié les troubles que ces Princes excitoient depuis nombre d’années, ce Monarque ne fongea. _plus qu’à faire jouir fes Peuples d’une paix qui devoit rn

mcner Pabondance 86 la tran»

quillité dans lon Royaume; mais pour la cimenter de plus en plus , fes Miniйrеs lui propoferent une alliance avec le

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]

l d’un' mois les jours furent mar

qués pat de nouvelles Fêtes. Le Roi, quoique déja d’un cеttain âge, fe plaifoit beaucoup aux Divertiffemens de fa Cour; d’ailleurs il vouloit , par cette com laifance, faire connoître à la eine, ainli qu’aux Prinses 8: Princeffеs qui l’avoient

« AnteriorContinuar »