Imagens das páginas
PDF

raifons des Magiciennes , 8: conclut enfin à remettre le Jugement de Tramarine jufЧаà fon parfait rétabliffemenr , рuйоне l’on ne pouvoit , fans une injuffice criante, la condamner fans l’entendrе. La Reine goûta fes raifons, 8:

accorda deux mois de délai. Bonine paffacnfuite dans l’appar:ement' de Tramarine , u’elle trouva dans'un affoupiliement léthargique , 8: Lucine occupée à préparer des remedes pour le foulagement de la Princeflc. La Fée entretint Céliane, 8: l’infl:.ruifit du malheur qui venoit d’arriver à Tramarine , la nouvelle ne s’en étoit point encore répandue й

la Cour. Céliane, furprife

5.

défefpérée, ne pouvoir comprendre pat quelle fatalité les bains avoient produit fur elle un effet fi contraire aux vœux detoute 'la.Nation'. Son premier' mouvement fut de croire que la 1.)éefl`e, par ce ch'ange­ ment’, vouloit abattre l’orgueil de quelques femmes qui s’étoìent emparées du Gouverr'1emen.t, pour le faire ге: palier entre lcs mains du Prin..' ce qui venoit de naître. Elle communiqua fes idées à Вonine qui les trouva très-fenfées, elle fe promit même de les .faire valoir , lorfqu’‘il s’a-‘ giroit de plaider la caufe de. la Princcfle; mais elle n’ofoit lui en parler tout le tems qu’elle fut en danger, ce qui dura plus de fix femaines. '

Pendant que Bonine' ne s’occupoit qu’à adoucir les. efprits en faveur' de Tramarine , les mauvaifes Magiciennes s’é-' toient fait un .plaifir malin de publier fon aventure. La Reine aceablée de douleur , fe trouva néanmoins fort embarraffée fur le parti qu’elle devoit prendre; elle fit aflembler un Confeil extraordinaire , mais elle ne put empêcher les Magiciennes d’y préfider..Bonine y foutint toujours avec feu les intérêts de Tramarine, 8: 'И fut enfin décidé de faire arrêter toutes les perfonnes qui avoient accompagné la Prin'cefle au Temple , fans dif’cinc¿ tion de rang 8: de qualité. Quatre Confeilleres. d’Etat furent

[ocr errors]

nommées pour cet' examen: cet ordre inquiéta la Cour 8: la Ville., 8: chacun. en raifonna fuivant la portée de fon génie.

Cependant le rapport des Arbitres fut à la décharge de la Princeile, tout fe,trouva conforme aux Loix de 1’Etat. Оп fut enfuite faire la. Юге du Temple 8: des Prêtreifes qui le défervoient , pour tâcher de découvrir s’il ne 's’é

гoi: point introduit quelque feroit fur le champ (мне à la Déelfe. . ' Pendant ces recherches ,Ё

abus; 8: pour que perfonne ne pût échapper à cet examen, des Amazones furent .commandées pour entourer toutes lesavenues du Temple, avec un ordre précis qu’au cas de contravention, le coupable

feroi:

Tramarine reprenant peu-alpen .

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

1. Parr. » С

« AnteriorContinuar »