Imagens das páginas
PDF
[ocr errors]

pour m’imputer quelque chofe

qui puilie être contraire à ma

loire. Pour uoi me refufer Ч

[ocr errors]

d’embraficr ma fille ? Cette jeune Princeffe doit­elle aufii partager ma difgraee ? Céliane gérniffoit intérieurement de l’erreur ou étoit Tramarine, mais elle n’ofoit encore lui déclarer ce qui occafionnoit les troubleз dont la Cour étoit agitée-, elle étoit donc contrainte de renfermer fa douleur, afin de tâcher d’adoucir l’amertume de fon cœur' fans néanmoins lui donner trop d’efpérance. .

Les deux mois expirés ,' la Magicienne Bonine vint trou

[ocr errors]
[ocr errors]

marine, ce feroit vous perdre_ entierement fi l’on .vous les cachoit plus long-tems. En vain demandez-vous tous les jours. à voir l’enfant à qui vous avez donné lc jour; cet enfant n’efl:. plus en‚mon 'pouvoir, la Fée Camagnole s’en. ей етрагёе.. Vous nfavez néanmoins rien â.

craindre pour. _fes jours , cette

Magicienne . eniployera vaine# ment la force de fon Art, je Раì révenue en empêchant u’ele ne uifle lui nuire. гида, та cl^ie're , il eût été beaucoup plus heureux pour votre repos 8: celui de l’Etat , que cet enfant fût mort avant d’avoir vû`la lumiere. Comment aveclefprit 8: la raifon qu`i s’ef’t toujours fait remar? quer' en vousi,'comment, dis­i je, après avoir enfreint .les Loix de cet Empire , avez-. vous eu encore la témérité de vous expofer it toutes leurs rigucurs ? Vous , ma chere , qui deviez être l’exemple de tout ce Royaume , faur­il que vous en deveniez le fcandale

par votre imprudence З Un peu

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
« AnteriorContinuar »