Imagens das páginas
PDF

faifoit périr ce jeune Chevalier l Voilà donc ce que pro-. duifent de vains honneurs; on court après une chimere que la mort vous dérobe en.un inf-_-. tant : car ce ne peut être ГА: mout qui lui faífe defirer .­la

[ocr errors]

malgré fa difformité ., n’aura peut être encore pour luique des hauteurs 8: дu mépris. Hiélas, quelle fera fa deflinée! Ne craignez rien pour lui', dit' Verdoyant, il fera vainqueur;

fes armes font invulnérables ,l due par unDragon d’une énorme groffèur. Ce Monůre avoit trois têtes qu’il fallut abattre ,e 8: leur combat dura près de quatre heures; SC, quoique le Monůre eût deux de festêtes

8: uп Génie fupérieur le pro

tégC. ‚ ' A. ;' ‚ Le Chevalier s’avança à l’inf

tant d’un air fier 8: intrépide

au devant de la premiere por- . te , .dont l’entrée ëtoit.défen.­.

[ocr errors]

de fe lever fur fes pieds pour dévorer le Chevalier qui , loin de reculer, lui porta un coup ele 'lance dans le Hanc. C’étoit le feul endroit par ou on put le faire périr , à caufe des grof{ее écailles dont il étoit couvert:l’animal furieux tomba , en faifant des mugiílemens qui firent trembler les montagnes 8: les rochers , é: la premiere porte s’ouvrit avec beaucoup de fracas. Alors le Chevalier entra dans une grande cour,

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

conde porte; un (Мат défendoir la troilîemc, mais il. lui caspa les deux jambes d’un feul revers. Сегге viâoire lui coût: peu z il marcha enfuite vers la quarriem¢ oil étoit un

[ocr errors][ocr errors]

du Chevalier qui , après avoir“

montré fa valeur 8: l’intrépif diré de fon grand cœur , com-.

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »