Imagens das páginas
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors]

suç ipeint dapši fes yeux en fegardant Amasis qui lui priélencoit la main ; ils se dilpoloient à sortir de la galerie pour se retirer dans leurs appartemens, deja des Pages prés cédoient pour les accompaq gner, quand ils furent encore arrêtés par un Vieillard véné rable, qui parut tout-à-coup au milieu.de la galerie.Ce Vieillard s'avançoit d'un air grave &'majestueux; mais, s'apper. cevant du trouble que fa fubite apparition avoit excité dans tous les esprits, il fixa quelques inftans fes regards sur les jeunes époux , Tans doute pour leur donner do tems de fe remettre de leur agitation: puis Les tournant vers le Roi; cal

[ocr errors]

mez, lui dit-il, Seigneur , le trouble où je vous vois , je n'ai que d'agréables nouvelles à vous annoncer ; je suis le Génie Carabiel, envoyé de la part du Soleil pour vous apprendre que l'époux de la Prin. celle Amasis tient sa naissance du Génie Verdoyant , Prince des Ondins, & de la Princelle Tramarine, fille du Roi de Lydie, a.- présent associé par fon union à l'Empire des Ondes

par la protection que ses vertus lui ont fait obtenir de la Déesse Pallas, fille de Jupiter, quia nommé lui-même ce jeune Prince, Nubécula. Vous avez dû connoître, par les travaux éclatans qu'il vient d'exécuter , que ce Prince ne

[ocr errors]

pouvoit tirer son origine que d'un Favori des Dieux , & ce n'est qu'en sa faveur que

le Soleil a bien voulu opérer le miracle qui s'est fait sur la Princefle Amasis. Ce Dieu est content de l'élection

que

vous venez de faire de ce jeune Héros, pour régner avec vous sur tous les Peuples qui dépendent de votre Empire ; il me charge de vous annoncer qu'il en étendra les limites en y joignant le Royaume de Caftora, & qu'il répandra sur toute votre postérité fes plus précieuses infuences; la campagne florissante rendra vos champs toujours fertiles & abondans, la paix & la con. corde régneront parmi les Cie

[ocr errors]

toyens ; & les descendans du
Prince Nubécula jouiront de
ses faveurs pendant des siécles
innombrables. Alors le Génie
se tournant vers la Princesse :
Préparez-vous, ajouta - t-il,
charmante Amasis, au déparç
de votre illuftre époux; n'en-
treprenez point de retarder la
gloire qu'il doit encore ac-
quérir dans la conquête des
Etats de la Reine de Caftora ;
Pentaphile a offensé les Dieux
en y établissant des Loix in-
juftes, &c'est, pour lep pu-
pir, qu'ils ont ordonné que
ce Royaume passeroit sous la
puissance du Prince Nubécula.
Respectable Carabiel, dit la
Princesse, je me refufez pas
la grace que j'ose denander à

l'Envoyé du Soleil , & permettez au moins

que je puille accompagner le Prince, mon époux , dans cette nouvelle expédition

Le Génie y consentit & dilparut à l'infant , Jaiffant le Roi & toute fa Cour dans une surprise, mêlée d'admiration , de toutes les merveilles dont ils venaient d'être les Témoins. Il est vrai qu'il fembloit qu'on n'eût pas le tems de se reconnoître, par les prodigieux événemens qui fe fuccédoient l'un à l'autre fans interruption : les Courtisans, sur-toude, par rurent soulagés de la déclaration de l'Envoyé du Soleil; leur amour propre qui depuis long rems écois en preffe , re

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »