Imagens das páginas
PDF
[ocr errors]

qu’il voulu: interroger ‚les

Dieux fur la deйinée de Tramarine, n’ofoit prefque lever les yeux fur les glaces; il craignoit , fans doute , .d’irriter contre lui le Monarque des

Ondes : mais la Princeffe lei

raffura en difant que , lorf

[ocr errors]

les glaces n’a nnoneoient rien. Ophtes croyoit ne plus rien deíirer; mais la penfée efr fi prompte qu’on ne peut l’arrê> ter, le deíir la fuit cle près : Ophtes penfa , il defira, 8: les glaces lui montrerent ce

que , danз le fond de fon cœur, il defiroit ardemment diapprendrе. ' i

Il vit donc la Reine de Ly@ die, qui , après avoir pleuré long‘tems fa perte, 8: avoir fait rendre à fa mémoire les honneurs 8: les refpeéts qu’on ne 'pouvoir refufer à un Mo

narque , qui ne s’étoit occupé, .

pen ant le cours de fa vie, qu’à faire le bonheur de fes Peuples. Il vit l’ai.mable Cliceria qui , fe trouvant furchargée du poids de la con

duite de fes valles Etats , crai­ l

gnant d’ailleurs de nouvelles irruptions de la part de Penca­ naldon ; il la vit , dis-je , para eager ce fardeau avec le Prince .Corydon , qu’elle trouva feul

[ocr errors]
[ocr errors]

gloire. .Le pere de Tramarine vit, fans jaloufie, l’union de la Reine avec le Prince Corydon; il contempla leur bon

[ocr errors]

furent pour lui 8: pour Tramarine de nouveaux fujets de fatisfaétion , dont 'ils doivent

[merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »