Imagens das páginas
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

'de renoncer à celle d’Argi.

[ocr errors]

tion , rrfenvoya annoncer cette

grande nouvelle. Célinde viпt donc une nuit nfapprenqlre que Corydon s’engageoit de délivrer la Reine, 8: de la conduire dansles Etats de Pentaphile , aux conditions que je ratifierois le Traité. que В)

le Prince devoit faire avec'la­ Reine Cliceria. .le devois donc m’engager par ce Traité d’ac­ corder au Prince Corydon la. Princelle Tramarine qui , par Га паЕГГапсе 8: par la mort de fes'freres,étoit devenue héritiere préfomptive du Royaume deI..ydie:je devois encore parle même Traité le déclarer mon fuccefleur à la Couronne , au` cas que Tramarine eût dilpofé de fa main en faveur de quelque autre Prince. А сез conditions, le Princepromettoit de revenir avec une puillante armée me délivrer de ma cap

[ocr errors]
[ocr errors]

conquérir mon Trône. ‚ Vous Pouvez croire que j’.ac­ ceptai , fans balancer, des pro»,

polîtions qui , dans les circonйances ou je me trouvois ,me parurent fort avantageufes. Dénué de tout fecours, 8: languillant depuis près de dix ans dans une captivité des plus

cruelles, je conlenris fans pei-'

ne â tout ce qu’on voulut exi. ger de moi', 8: fis dire à la

Reine que je lui donnois carte'

blanche, 8: 1а laill`ois maîtrelle d’agir luivant les occalions qui s’oll`riroient, m`en rapportant .entierement ài Га prudence dans les différentes négociations qu’elle feroit obligéеde faire , pour engager nos Alliés à lui fournir les fecours nécellaires pour pouvoir rentrer dans mes Etats 8: en chalfer les Troupes de Pencanaldon. .

Lorfque les articles de.notre négociation furent fignés, Célinde les porta à la Princefle Argiliane , qui en fut fi con-' tente que, pour en faciliter 1’entiere exécution, elle en

voya à la Reine un talifman ,..

compofé des [cpt métaux, quiavoit la vertu de rendre invifibles les perfonnes qui lepertoiепt attaché au cou : cefut par le moyen de ce talifman , que la Reine fortit du Palais de Pencanaldon , ou elle étoit détenue prifonniere depuis E long- tems. ' ' Malgré l’e.mprefièment lì naturel qu’on a de jouir de lz liberté , fur-tout après une captivité außi longue., la Reine ne voulut cependant pas. for

[ocr errors]

à la Princeffe' Argiliane сoт’ bien elle étoit fеníible à tous les témoignages de bonté 8: à tous les fervices qu’elle lui avoit rendus , 6: linguliere» ment au préfent qu’elle venait де lui. faire pour faciliter fz ferrie, dont elle faifoiti lе pre~' mier ufage pour .la fupplier де répandre fes bienfaits fur le Roi fon époux, 8: de les érem da.’e fur toutice qui nous ар’

‘partenoit. Argiliane le lui prof

[ocr errors]

l

« AnteriorContinuar »