Imagens das páginas
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

tems touteson attention. C'était .DRD.caléche doublée de satin', 6c piquée avec des odeurs les plus agréables s l'impériale de cette caléche formait un

[ocr errors]

Déeffe Vénus, couchée' nonchalamment fur un lit de fleurs , la têteiappuyée fur les genoux du Dieu Mars , regardant les Gracesqui paroiflbient occupées a' former des coutonnes de myrte, pour en orner la tête de ces heureux Amans; on voyoit , au derriere de la еaléche , le Berger Paris choifir Vénus .entreles

[ocr errors][merged small][merged small]

L’Amour , 'allis au ‘fond de’ cette admirable voiture', paroifl`oit diflrait 8: rêveur, la tête un peu penchéea droite fur la Modeйie„ regardant, avec indifférence, la Faveur qui étoit allife à Га gauche; la Jouilfance, d’un air foumis, fe tenoit auprès de l’Amour, Se fembloit lui demander qu’il daignât la favorifer; les Graces étoient fur le devant, l’une tenoit le carquois 8: les lléches

dorées de ce Dieu, Se les deux '

autres folâtroient avec lui , ne paroilfant s’occuper quй lui faire des niches , afin de lui rendre fa belle humeur; l’heure du Berger (етoì: de Poйillon , 8L tenoit les rênes de huit Суgnes plus blancs que la neige; les jeux , les ris 8:'les plailirs , entouroient cette charmante caléche. _ C’étoit l’équipage de Vénus que l’Amour avoit pris avec toute fa Suite , pour faire une

partie dans fa nouvelle petite maifon; mais cette Suite ignoroi.t encore quelle devoir être l’Héro'1'ne d’une Fête que l’Amour préparoit depuis longtems : car, depuis la brûlure

[ocr errors]

difcrette curioíité , on n’avoit point entendu dire que ce Dieu eût eu d’autreMaîtrefYc; on dit même que, dans la douleur qu’il reffentit, il jura fort en colere, ce ne fut pas par le Styx, de ne jamais s’attacher à perfonnc. Mais , peuton fe Her aux fermens d’un Dieu qui met toute Га gloire à les rendre vains?

Quoique l’Amo'ur' fût alors occupé de Brillante , Sc que cer appareil du Dieu, vain

[merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

le brillant; ipeétacle qui slof.froit .à fes regards; ce qui lit .qu’elle nesappergut pas que

[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »