Imagens das páginas
PDF

tesz les pâtes Arielle. emploie pourles adoucir.. Ie eonviens que Flore est bien aimable, mais elle s'attache trop au jan dinage, d'ailleurs elle ne (è plaît qu'avec ce petit fou de. Zéphir; l'Annexe se, leve fi. marin qu'on ne peut jamais la joindre, 8c .l'on ne sçair ce

qu'elle devient le relie. de Ia. "

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

qu’il fe donne les airs de crimiquer tous les Dieux;

Pendant cette eon‘verfati<m,. Tramarine , après avoir fait 51. Bril'lìant.e mille tendres. caref(`ее ‚ lui. apprit. les aventures du Roi de. Lydie; êi. ees deux. aimables' Princelïes , eharmées. fune de 1’autre , auraient bien

voulu ne fe plus .féiparer. Vous êtes venue troubler mon re

os , difoit tendrement Brilтакже à lа Princelle Tramariv ne; depuis que je fuis unie avec l’Amour , je croyois n’avoir' jamais rien à delirer:j’ignorois entierement ce que peut le fang S: l’amitié. Cependant ,

malgré le plailit que je reflensy

en vous voyant , 8: celui que j’aurois de‘ pallet ma vie avec' vous, je ne me lens ni.la force de quitter l’Amour, ni le couf rage de vous fuivre; fi vous pouviez habiter parmi nous , mon bonheur feroit complet ; du-moins, chere Tramarine , accordez- moi encore quel» ques jours, afin d’engager le Prince Verdoyant à me faire

[ocr errors]

Génie , s’approchanr alors des t

deux' Princefles , les avertit

[ocr errors]

.S: , après les plus tendres adieux , l’Amour conduifitl le

Génie 8: Tramarine dans leur.

I

[ocr errors]
[ocr errors]

. qu’elle rellèntoit de la dou

[ocr errors]
[ocr errors]
« AnteriorContinuar »