Histoire générake des Arabes

Capa
 

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Páginas seleccionadas

Palavras e frases frequentes

Passagens conhecidas

Página 278 - L'histoire de leur vie, leurs lettres témoignent presque toujours qu'ils ont été engagés dans des querelles chagrinantes, où la jalousie, la calomnie, l'emportement, les satires, l'esprit de faction, la fraude, et mille autres passions honteuses répandaient tout leur venin. Il semble que les gens de lettres sont ceux qui conspirent davantage contre leur propre repos et contre celui de leur prochain. Cela n'est propre qu'à inspirer du mépris et de la haine pour les sciences, et qu'à faire...
Página 395 - Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, publiés par l'Institut national de France, faisant suite aux Notices et extraits lus au comité établi dans l'Académie des inscriptions et belles-lettres, t.
Página 231 - ALFANA vient d'equus sans doute, Mais il faut avouer aussi Qu'en venant de là jusqu'ici II a bien changé sur la route, est une des plus souvent citées, si je ne me trompe.
Página 272 - Abbassides, prit place sur un trône qui lui était préparé, et entendit la lecture de l'acte public qui le déclarait maître suprême de tous les musulmans. Le khalife, qui n'était plus que le chef spirituel de l'empire, mit sur sa tête deux couronnes, emblème du pouvoir dont il investissait le prince seldjoukide sur l'Arabie et la Perse, et lui ceignit une épée magnifique. On le revêtit successivement de sept robes d'honneur et on lui fit présent de sept esclaves nés dans les sept contrées...
Página 108 - Les animaux morts, le sang, la chair du porc, tout ce qui a été tué sous l'invocation d'un autre nom que celui de Dieu, les animaux suffoqués, assommés, tués par quelque chute ou d'un coup de corne ; ceux qui ont été entamés par une bête féroce, à moins que vous ne les ayez purifiés par une saignée ; ce qui a été immolé aux autels des idoles ; tout cela vous est défendu.
Página 113 - Dieu ; ceux qui dévorent le produit de l'usure se lèveront au jour de la résurrection comme celui que Satan a touché de son contact, et cela parce qu'ils disent : l'usure est la même chose que la vente. Dieu a permis la vente et il a interdit l'usure.
Página 93 - Dieu que toi; j'ai recours à ton aide contre les embûches du démon; — puis ils répètent le premier chapitre du Coran : Au nom de Dieu clément et miséricordieux, Louange à Dieu maître de l'univers, Le clément, le miséricordieux, Le souverain au jour du jugement, Nous t'adorons et nous implorons ton secours, Dirige-nous dans le droit chemin, Dans la voie de ceux que tu as comblés de tes bienfaits, Et non de ceux qui ont encouru ta colère et de ceux qui s'égarent. Après quelques autres...
Página 346 - L'on dit que les Espagnols n'en ont conservé que la moitié : cependant il a six cents pieds de long sur deux cent cinquante de large. On compte vingt-neuf nefs, dans sa longueur et dix-neuf dans sa largeur.
Página 72 - C'est à l'époque d'Aristote que, pour la première fois, fut mis en usage ce mode de recherche ; encore resta-t-il borné le plus souvent à la nature organique. Il ya encore dans la connaissance progressive des faits physiques un troisième degré plus élevé que les deux autres. C'est l'étude approfondie des forces de la nature, de la transformation à laquelle ces forces travaillent et des substances premières que la science décompose , pour les faire entrer dans des combinaisons nouvelles....
Página 73 - L'étude des substances médicales préconisée par Dioscoride à l'école d'Alexandrie, est dans sa forme scientifique une création des Arabes; ils constituèrent la pharmacie chimique; c'est d'eux que sont venues les premières prescriptions magistrales nommées aujourd'hui dispensatoires, qui plus tard se répandirent de l'école de Salerne dans l'Europe méridionale. La pharmacie et la matière médicale, les deux premiers besoins de l'art de guérir, conduisirent en même temps, par deux voies...

Informação bibliográfica