Histoire des sciences naturelles au moyen âge: ou, Albert le Grand et son époque considérés comme point de départ de l'école expérimentale

Capa
J.B. Baillière, 1853 - 656 páginas
0 Críticas
As críticas não são validadas, mas a Google verifica a existência de conteúdo falso e remove-o quando é identificado

No interior do livro

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Páginas seleccionadas

Outras edições - Ver tudo

Palavras e frases frequentes

Passagens conhecidas

Página 561 - ... empiriques et souffleurs d'alchimie, à la grande honte des magistrats qui les tolèrent. Item. De. donner aide et secours indifféremment à tous ceux qui m'emploieraient et finalement de ne tenir aucune mauvaise et vieille drogue dans ma boutique. Le Seigneur me bénisse toujours tant que j'observerai ces choses.
Página 561 - Item , de rapporter tout ce qui me sera possible pour » l'honneur , la gloire , l'ornement et la majesté de la médecine.
Página 98 - Charles, avec l'aide de Dieu, roi des Francs et des Lombards, et patrice des Romains, aux lecteurs religieux soumis à notre domination... Ayant à cœur que l'état de nos églises s'améliore de plus en plus, et voulant relever par un soin assidu la culture des lettres, qui a presque entièrement péri par l'inertie de nos ancêtres, nous excitons, par notre exemple même, à l'étude des- arts libéraux, tous ceux que nous y pouvons attirer. Aussi avons-nous déjà, avec le constant secours de...
Página 626 - ... disparurent : Copernic ne vit, dans ces singuliers phénomènes, que des apparences produites par la combinaison du mouvement de la terre autour du soleil avec celui des planètes; et il en conclut les dimensions respectives de leurs orbes, jusqu'alors ignorées. Enfin, tout annonçait dans ce système cette belle simplicité qui nous charme dans les moyens de la nature, quand nous sommes assez heureux pour les connaître.
Página 64 - Gibbon, (Histoire de la décadence et de la chute de l'empire romain) 11 Cooper, The Pilot 3 Nibby, Roma5 1 Burton, Roma6 1 tei...
Página 415 - ... l'eau froide. Puis remets-le encore une fois sur son lit; et lorsqu'il aura repris ses sens, tu le saisiras de nouveau pour le donner à crucifier aux Juifs. Le soleil étant ainsi crucifié, on ne verra point la lune : le rideau du temple se déchirera, et il y aura un grand tremblement de terre. Alors il sera temps d'employer un grand feu ; et l'on verra s'élever un esprit sur lequel beaucoup de monde s'est trompé.
Página 421 - Thresors, en laquelle est succinctement et méthodiquement traicté de la Pierre des Philosophes, de son excellence, effects et vertu admirable.
Página 56 - Moi, votre Flaccus, selon votre exhortation et votre sage volonté, je m'applique à servir aux uns, sous le toit de SaintMartin, le miel des saintes Écritures; j'essaye d'enivrer les autres du vieux vin des anciennes études; je nourris ceux-ci de la science grammaticale; je tente de faire briller aux yeux de ceux-là l'ordre des astres.
Página 414 - ... proportion exacte d'eau et de terre. De l'Occident avance-toi à travers les ténèbres, vers le Septentrion ; altère et dissous le mari et la femme entre l'hiver et le printemps ; change l'eau en une terre noire, et élève-toi, à travers des couleurs variées, vers l'Orient où se montre la pleine lune. Après le purgatoire apparaît le soleil blanc et radieux ; c'est l'été après l'hiver, le jour après la nuit. La terre et l'eau se sont transformées en air, les ténèbres sont dispersées...

Informação bibliográfica