Imagens das páginas
PDF
ePub

L’ÉNÉIDE :

TOME SECOND

[ocr errors][subsumed]

L'ÉNÉIDE

TRADUITE EN VERS FRA

PAR

BARTHÉLEMY

TOME SECOND

AZ 1838:

PARIS

PERR:OTIN LIBRAIRE - ÉDITEUR

RUE DES FILLES-SAINT-TROMAS N° I

H. FOURNIER AINÉ ÉDITEUR

RUE DE SEINE-SAINT-GERMAIN NO 16

M DCCC XXXVI

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

i UNIVERSITAIR

DU

LIVRE QUATRIEME.

Didon découvre sa passion pour Enée à sa sœur qui lui con

seille de persister dans son amour. — Junon, pour écarter les Troyens de l'Italie, médite un hymen entre Enée et la reine ; elle s'adresse à Vénus, qui feint d'entrer dans ses projets. — La chasse. Aventure de la grotte. — La Renommée répand le bruit de leurs amours. — Iarbe irrité s'adresse à Jupiter, son père, qui envoie Mercure vers Énée. — Description de l'Atlas. — Énée, subjugué par le discours de Mercure, se dé. cide à fuir secrètement; mais la reine s'en aperçoit et cherche à l'en détourner par des supplications; réponse et refus d'Enée; premières fureurs de Didon. Cependant les Troyens pressent le moment du départ, et la reine met en æuvre de nouvelles tentatives pour les retenir; mais Enée demeure inébranlable. — Désespoir de Didon ; elle se décide à la mort. Sous prétexte d'offrir un sacrifice, elle fait dresser par sa sæur un bûcher. La magicienne; les évocations infernales. — Mercure apparaît de nouveau à Énée et lui prescrit le départ. — Au lever de l'aurore, la reine s'aperçoit de la fuite des Troyens; sa surprise, son emportement, ses discours, ses imprécations prophétiques ; elle se prépare à la mort. Ses dernières paroles sur le bûcher; elle se perce d'une épée. — Désespoir de sa sæur à cette vue; elle se répand en regrets et en gémissemens. — Mort de Didon,

« AnteriorContinuar »