Histoire du Portugal et de son empire colonial

Capa
de Oliveira Marques A.H.
KARTHALA Editions, 01/01/1998 - 616 páginas
L’auteur a tenu compte des progrès de l’historiographie, de la Révolution des Œillets, de la décolonisation (rattachement de Goa à l'Inde, indépendance de l'Angola, du Cap-Vert, de la Guinée-Bissau, du Mozambique, de Saint-Thomas et Prince). Timor et Macao ne sont pas oubliés. Il a réécrit plusieurs chapitres et complété l’ouvrage jusqu’à aujourd’hui. L’iconographie est nouvelle, parfois en couleur. La bibliographie a été mise à jour et revue. Le lecteur trouvera plus facilement ce qu’il cherche grâce à trois index. Il manquait en France un ouvrage de ce type, une œuvre de référence et un classique, synthèse, instrument de travail, mis à jour. C’est un itinéraire dans les quatre continents de l’histoire tour à tour péninsulaire, maritime, coloniale (impériale) et maintenant européenne de l’espace lusophone et lusographe du Portugal. Grâce à cette histoire, on connaîtra mieux ce pays bien distinct de l’Espagne, la nation voisine.
 

Opinião das pessoas - Escrever uma crítica

Não foram encontradas quaisquer críticas nos locais habituais.

Páginas seleccionadas

Outras edições - Ver tudo

Palavras e frases frequentes

Açores Afonso Costa africains Alphonse Angola António aujourd’hui avaient Bernardino Machado bourgeoisie Brésil C’est c’est-à-dire C’était Cap-Vert capitaineries Castille clergé Coimbra colonies commerce Cortès Couronne culturel d’argent d’autres d’entre d’esclaves d’être d’or d’outre-mer d’une début démocratique développement économique espagnole Évora exportations général gouvernement groupe guerre Guinée important indigènes Jean jusqu’à jusqu’au jusqu’en l’administration l’Afrique l’agriculture l’Angleterre l’Angola l’armée l’autorité l’économie l’Eglise l’empire l’enseignement l’époque l’Espagne l’essor l’Etat l’étranger l’Europe l’expansion l’histoire l’île l’importance l’Inde l’indépendance l’industrie l’infant l’influence l’Inquisition l’intérieur l’opposition l’or l’ordre l’organisation l’ouest l’un l’Union l’Université libéraux Lisbonne Macao Madère main-d’œuvre majorité Maranhão Marcelo Caetano Mário Soares métropole militaires ministre monarchie monarque Mozambique musulmans n’avait n’était nationale noblesse nombre nombreux Nord nouvelle organisation pays période Pernambouc politique Pombal population Porto portugais portugaise Portugal qu’à qu’elle qu’en qu’il qu’une réformes régime religieux républicains République révolution s’était Salazar Sidónio Pais sociale surtout territoire trafic XVIIIe siècle zones

Informação bibliográfica